Index » La création d'entreprise » Formes juridiques » SARL et EURL » Combien coûte la création et le fonctionnement d’une EURL ?

Combien coûte la création et le fonctionnement d’une EURL ?

Bannière-JAL

La création d’une EURL engendre plusieurs coûts dont on ne peut s’exonérer lors des formalités de constitution. Une fois l’entreprise créée, le fonctionnement de l’EURL aura également un coût.

S’il nous est impossible de vous indiquer exactement combien coûte la création et le fonctionnement d’une EURL, nous allons vous informer sur les coûts à prévoir et sur la manière dont vous pouvez optimiser votre budget en les réduisant.

Les coûts de création et de fonctionnement d'une EURL

Combien coûte la création d’une EURL ?

Pour procéder à la création d’une EURL, plusieurs coûts doivent être engagées :

  • En cas de délégation, es honoraires de l’avocat ou de l’expert-comptable en charge de la création de votre EURL ou uniquement de la rédaction des statuts de l’EURL. Ces honoraires sont généralement compris entre 800 euros et 2000 euros hors taxes suivant le cabinet sollicité.
  • En cas d’apport en nature devant faire l’objet d’une évaluation par un commissaire aux apports, les honoraires liés à son intervention dont le montant dépend des apports réalisés et du cabinet sollicité.
  • Les frais d’annonce légale, à payer lors de la publication de l’avis de constitution de votre EURL. Il faut prévoir entre 150 et 250 euros hors taxes suivant le contenu de l’avis publié.
  • Les frais de greffe, à payer lors du dépôt de la demande d’immatriculation. Ces frais s’élève à peu près à 50 euros hors taxes.

Combien coûte le fonctionnement d’une EURL ?

Plusieurs dépenses devront être engagées pour le fonctionnement de votre EURL avec notamment :

  • Les frais bancaires liés à votre compte professionnel. En général, on retrouve plusieurs offres de base au tarif de 20 euros hors taxes par mois, avec la possibilité de bénéficier d’un tarif réduit les 12 premiers mois.
  • Les honoraires de votre expert-comptable, dont le montant dépend de l’étendue de la mission confiée et des politiques tarifaires du cabinet sollicité. Le coût de cette dépense dépend de la mission confiée à l’expert-comptable ;
  • Les primes à verser au titre de votre assurance professionnelle, dont le montant en fonction de votre activité et de sa taille. Il faut demander des devis pour obtenir une estimation du coût de cette dépense ;
  • Les frais d’adhésion à un centre de gestion agréé, qui est nécessaire lorsque les bénéfices réalisés par l’EURL sont imposés l’IR. Cette dépense coûte à peu près 200 euros hors taxes par an.

Enfin, même si le gérant associé unique de l’EURL n’est pas rémunéré, un montant minimum de cotisations sociales doit être versé chaque année au RSI.

Comment réduire les coûts de création et de fonctionnement d’une EURL ?

Au niveau des coûts de création de l’EURL, il est possible de réduire le budget à consacrer :

  • En vous chargeant vous-même de la rédaction des statuts de votre EURL. Vous pouvez par exemple vous basez sur un modèle fiable de statuts type ;
  • En mettant en concurrence plusieurs journaux d’annonces légales pour sélectionner le moins cher. A ce titre, les plateformes en ligne sont intéressantes ;
  • En effectuant la création de votre EURL sur une plateforme en ligne qui propose de gérer l’intégralité de votre constitution.

Concernant les coûts de fonctionnement de l’EURL, les réductions possibles passent essentiellement par la mise en concurrence des différents partenaires avec lesquels vous avez besoin de travailler. Voici quelques marges de manœuvres possibles :

  • Vous pouvez mettre en concurrence plusieurs banques puis comparer leurs offres respectives, pour sélectionner la formule la moins chère pour des services équivalents ;
  • Pour les honoraires de l’expert-comptable, le principe est également le même : il faut demander des devis auprès de plusieurs cabinets. De plus, vous pouvez baisser significativement le montant des honoraires en prenant en charge une partie de la gestion de la comptabilité, comme l’enregistrement des factures en comptabilité.
  • Pour l’assurance professionnelle, le principe est toujours le même. Il faut solliciter plusieurs agents pour obtenir un contrat au meilleur prix possible et avec les garanties souhaitées.

 


Pierre FaconPierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média