Index » La création d'entreprise » Financement » Création d’entreprise : comment calculer votre besoin de financement ?

Création d’entreprise : comment calculer votre besoin de financement ?

Le calcul du besoin de financement est une étape très importante d’un projet de création d’entreprise. Une mauvaise évaluation du montant du financement nécessaire au projet peut entraîner des difficultés pouvant aller jusqu’à l’échec de la création d’entreprise.

Le calcul du besoin de financement et l’établissement de votre plan de financement se matérialisent dans votre business plan. Une marge de sécurité doit être nécessairement prévue pour prévenir les risques de dépassement de budget.

comment calculer le besoin de financement d'un projet de création d'entreprise ?

Le business plan pour calculer le besoin de financement

La réalisation de votre business plan vous permet de mesurer le besoin en financement de votre projet de création d’entreprise.

Pour cela, il est nécessaire de budgétiser l’ensemble des investissements et des dépenses le plus précisément possible, notamment en termes de montant et de calendrier de paiement.

Afin d’être le plus précis possible dans l’établissement de votre budget, nous vous conseillons de demander des devis détaillés auprès de chaque fournisseur.

Une fois cette étape réalisée, vous avez listé et budgétisé précisément toutes les dépenses et tous les investissements nécessaires au lancement de votre entreprise.

Ensuite, vous allez devoir calculer et budgétiser votre chiffre d’affaires prévisionnel, en prenant soit de tenir compte des éventuelles saisonnalités de votre activité, et des modalités de règlement que vous allez pratiquer. Par mesure de sécurité, il faut veiller à ne pas être trop optimiste dans les prévisions de début d’activité.

Le principal risque des prévisions trop optimistes est que vous risquez d’être confronté à une réalité qui se traduit par des rentrées d’argent inférieures à ce que vous avez prévu, qui vont mécaniquement augmenter vos besoins en trésorerie, et donc remettre en cause votre plan de financement.

Dès lors que vos prévisions de chiffre d’affaires sont renseignées, vous allez pouvoir intégrer les financements que vous prévoyez d’apporter au projet (apports en capital social, apports en compte courant d’associés, crédits bancaires…).

Pour établir les tableaux financiers de votre business plan, nous vous conseillons d’utiliser une application fiable ou de solliciter un expert-comptable qui pourra s’assurer que les tableaux ne comportant pas d’erreur de calcul.

Il vous restera à finaliser votre business plan lorsque le financement de votre projet de création d’entreprise sera définitivement arrêté.

La marge de sécurité indispensable sur votre besoin de financement

Il est indispensable de prévoir une marge de sécurité lors du calcul de votre besoin de financement pour prévenir les dépassements de budget.

Un besoin supplémentaire en financement peut par exemple être nécessaire lorsque l’activité met un peu plus de temps à démarrer (retard dans la conception de l’outil de travail, difficultés à signer les premiers contrats, mauvaise conjoncture économique), lorsqu’un client important est en difficulté de paiement, lorsque des dépenses ou des investissements ont été mal chiffrés ou lorsque votre marge réelle n’est pas aussi bonne que prévue.

Si vous ne prévoyez aucune marge de sécurité et que vous avez contracté un emprunt pour financer la création de votre entreprise, vous aurez beaucoup de difficultés à obtenir d’autres crédits bancaires s’il s’avère que votre besoin de financement est supérieur à ce qui a été prévu initialement.

La mobilisation des ressources pour répondre au besoin de financement du projet

Lorsque votre besoin de financement pour votre création d’entreprise est calculé et que vous avez prévu une marge de sécurité raisonnable, il va falloir bâtir le plan de financement de votre projet.

Des ressources financières doivent être mobilisées pour financer vos besoins dans le cadre de votre projet : apports en capital social, apports en compte courant d’associé, crédits bancaires…

Les ressources doivent équilibrer et sécuriser le projet financièrement. Si vous en avez la possibilité, prévoyez de garder un peu de ressources personnelles au cas où des imprévus nécessitent un apport supplémentaire de financement.

A lire également sur le financement de la création d’entreprise :

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média