Index » La création d'entreprise » Commerce organisé » Qu’est-ce qu’un contrat de licence de marque ?

Qu’est-ce qu’un contrat de licence de marque ?

Les droits attachés à une marque peuvent faire l’objet, en tout ou partie, d’une concession de licence d’exploitation exclusive ou non exclusive. Le propriétaire autorise un licencié à utiliser sa marque en contrepartie de redevances, dans un cadre défini au sein d’un contrat de licence de marque.

le contrat de licence de marque

En quoi consiste un contrat de licence de marque ?

La licence de marque consiste, pour le propriétaire, à louer à un licencié le droit d’utiliser sa marque totalement ou partiellement en contrepartie du paiement de redevances. Le licencié pourra utiliser la marque du propriétaire pour exercer son activité.

La concession d’une licence de marque peut être exclusive, c’est-à-dire que seul le licencié disposera du droit de l’exploiter, ou non exclusive. En cas de concession exclusive, le propriétaire doit garantir un usage paisible de la marque au licencié et en contrepartie, ce dernier doit l’exploiter de manière loyale et suffisante.

Le licencié ne dispose par contre d’aucune exclusivité territoriale pour exploiter la marque lorsque la concession est non exclusive.

Le contrat de licence de marque

Le contrat, qui ne doit pas obligatoirement être rédigé par écrit (c’est toutefois fortement conseillé), doit prévoir les conditions dans lesquelles les droits attachés à la marque sont mis à disposition du licencié. Optionnellement, le contrat peut contenir un clause d’approvisionnement exclusif et prévoir la transmission d’un savoir-faire. Il est également possible d’intégrer un objectif minimum de ventes et une faculté de résiliation lorsque le quota n’est pas atteint.

Contenu du contrat de licence de marque

Le contrat de licence de marque doit contenir :

  • l’identification des parties,
  • la désignation précise et l’étendue des droits accordés,
  • le caractère exclusif ou non de la concession,
  • la portée territoriale de la marque (à défaut, il s’agit de la zone de protection de la marque),
  • le calcul (si le montant n’est pas forfaitaire) et le paiement des redevances,
  • la durée de la concession,
  • les modalités de résiliation et de renouvellement,
  • le cas échéant, le quota de vente minimum et la faculté de résiliation,
  • le cas échéant, la clause d’approvisionnement exclusif,
  • le cas échéant, les modalités de transmission du savoir-faire,
  • le rappel des obligations des parties.

La durée de la concession peut être inférieure ou égale à la durée de protection de la marque. Si la durée convenue est supérieure à la durée de protection, le propriétaire doit obligatoirement renouveler la protection à son issue.

En cas de besoin, notre partenaire peut vous proposer la rédaction par un avocat de votre contrat de licence de marque à un prix raisonnable : Contrat de licence de marque sur mesure.

Information préalable obligatoire pour les concessions exclusives

Préalablement à la signature d’un contrat de concession de marque comportant une exclusivité, le propriétaire de la marque doit fournir au futur concessionnaire un document d’information précontractuel.

Les autres alternatives à la licence de marque

D’autres formes de commerce associé propose des collaborations plus avancées avec les réseaux, comme par exemple la franchise, la concession ou la commission-affiliation. Pour que vous puissiez identifier les différences entre toutes ces options, nous avons réalisé un tableau comparatif : Franchise, concession, licence de marque, commission-affiliation ?

La franchise et la concession sont deux modes de commerce associé qui comportent une licence de marque.

 

A lire également sur le coin des entrepreneurs :

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise


2 commentaires sur “Qu’est-ce qu’un contrat de licence de marque ?”

  1. alba dominique dit :

    bonjour,
    Dans le but de commercialiser des produits avec le nom d’une ville, quel contrat de licence exclusif avec la commune concernée doit-on passer, salutations distinguées.

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média