Index » La gestion d'entreprise » Internet » 6 conseils pour vous lancer facilement dans l’e-commerce

6 conseils pour vous lancer facilement dans l’e-commerce

Peut-être avez-vous depuis longtemps envie de créer votre propre entreprise et peut-être même d’ouvrir votre propre boutique en ligne. Mais vous n’avez toujours pas franchi le pas, car cela vous semble risqué et compliqué.

Rassurez-vous. Bien que l’e-commerce soit une aventure parsemée de rebondissements, de joie et de pleurs, il n’est pas si difficile de se lancer.

Dans la suite de cet article, je vais vous donner 6 conseils à suivre (dans l’ordre) pour démarrer votre activité de vente en ligne facilement et en limitant les risques.

Conseils pour lancer son activité e-commerce

Conseil N°1: Bien choisir votre produit

Vous devez choisir consciencieusement votre produit, car si vous choisissez « un produit à problème » vous allez grandement limiter la croissance de votre entreprise. Et si vous avez une croissance trop lente vous serez sans doute obligé de tout stopper (par manque de moyen, de temps ou d’énergie) avant d’avoir mis en place un site rentable.

Vous devez comprendre qu’au départ vos ressources seront limitées. C’est bien sûr le cas de l’argent (votre site ne vous rapportant pour l’instant encore rien), mais aussi du temps.

Les nouveaux e-commerçants font souvent l’erreur de croire qu’ils ont beaucoup de temps (dans la mesure où ils n’ont pas beaucoup de commandes).

Mais c’est faux !

Vous allez devoir vous former, comprendre comment fonctionne votre boutique, apprendre à faire du marketing, etc.

Tout cela prend du temps, donc si vous choisissez un produit qui gaspille vos ressources dès le départ, vous ne pourrez pas vous former ou faire suffisamment la promotion de votre nouvelle boutique.

Par exemple, si votre produit est très fragile, vous risquez de recevoir beaucoup de plaintes de vos clients lorsqu’ils le recevront cassé et il faudra alors le leur renvoyer, ce qui vous fera perdre de l’argent.

Voici une liste (non exhaustive) de critères à prendre en compte lorsque vous choisissez votre produit :

Critères à prendre en compte pour choisir un produit

Rentable :

Plus vous faites de bénéfice par vente, plus vous avez de marge de manœuvre (par exemple pour faire des réductions).

Rapide à préparer :

S’il vous faut 30 minutes pour préparer le produit et l’envoyer à votre client vous ne pourrez faire que 16 ventes par jour. Multipliez ce chiffre par le bénéfice que vous faites à chaque vente et vous aurez une idée de ce que vous allez pouvoir gagner.

Petit et léger :

Ça vous coûtera moins cher en frais d’expédition.

Intemporel :

Préférez un produit qui se vend toute l’année pour éviter d’être dépendant des saisons.

Consommable :

Si le produit n’est plus utilisable au bout d’un certain temps, vous avez la possibilité de le vendre plusieurs fois à un même client. (C’est bien plus facile que de devoir trouver de nouveaux clients en permanence.)

Accessoirisable :

S’il est possible d’ajouter des accessoires à votre produit vous avez des chances de les vendre en même temps que votre produit.

Intéressant :

Plus vous aurez de choses à dire sur votre produit, plus ce sera facile de faire sa promotion.

Simple :

Plus votre produit est complexe, plus vous aurez de mal à faire comprendre à vos clients pourquoi il est intéressant pour eux de l’acheter.

Ils risquent également de ne pas savoir l’utiliser et donc de vous contacter trop souvent.

Solide :

Si votre produit est solide, vos clients et votre transporteur ne le casseront pas. Ce sera donc du SAV en moins.

Conseil N°2 : Faire une étude de marché

Si personne ne veut de votre produit, vous n’arriverez évidemment pas à le vendre et si vous avez trop de concurrence il sera difficile de sortir du lot pour attirer les prospects vers votre site.

Pour vérifier ces deux critères vous devez faire une étude de marché.

Attendez… ne partez pas tout de suite !

Je ne parle pas de faire une étude de marché pendant 3 mois pour aboutir à un rapport de 200 pages.

Non ! Vous allez tout simplement utiliser « internet ». Allez sur Google et tapez les mots clés qui correspondent à votre produit.

Regardez les résultats et posez-vous les questions suivantes :

1) Y a-t-il beaucoup de boutiques en ligne et sont-elles de qualité ?

Si oui, alors vous avez de la concurrence, il faudra trouver comment vous démarquer.

2) Y a-t-il des publicités Adwords ?

Les publicités Adwords c’est ce que vous pouvez voir en haut et à droite dans les résultats de Google.

Publicité Adwords

Si vous voyez ce type de publicités, cela signifie que des professionnels trouvent qu’il est rentable de payer Google pour vendre ce produit.

Vous pouvez donc conclure que :

  1. Il y a de la concurrence.
  2. Votre produit est sans doute rentable (c’est bon signe).

3) Y a-t-il des blogs et des forums ?

Si oui c’est parfait, car cela signifie que des gens s’intéressent à votre produit. Vous pourrez utiliser ces sites pour faire la promotion du vôtre.

Faites ensuite la même chose avec Google en anglais et posez-vous les mêmes questions. La seule différence est que, si vous trouvez des boutiques aux USA et pas en France, c’est une bonne nouvelle pour vous.

En effet, le marché américain est toujours en avance sur le marché français cela signifie donc qu’il devrait bientôt arriver chez nous.

Vous avez donc une chance d’être le premier !

Conseil N° 3 : Trouvez qui sera votre client idéal

Le client idéal

Vous avez besoin de savoir qui seront vos futurs acheteurs. Si vous n’avez aucune idée de qui achètera vos produits alors vous ne pourrez pas communiquer efficacement avec eux.

Votre discours sera différent si vous vous adressez à des jeunes en recherche d’emploi plutôt qu’à des cadres supérieurs.

Pour définir qui sont vos clients, il suffit de faire un sondage. Je vous conseille Google Forms (gratuit) ou Survey Monkey (plus puissant mais payant).

Dans votre sondage vous devez inclure des questions démographiques (âge, nom, famille, emploi, etc) mais aussi des questions portant sur votre produit et votre thématique.

Si vous êtes dans le jeu vidéo par exemple, vous poserez ce type de questions :

  • Combien d’heures par semaine jouez-vous aux jeux vidéo ?
  • Combien dépensez-vous chaque mois dans les jeux vidéo ?
  • Quels sites ou forums liés aux jeux vidéo visitez-vous régulièrement ?

Cette dernière question est importante, nous verrons pourquoi dans la suite de l’article.

Pensez également à demander l’email des personnes qui remplissent le sondage, vous pourrez ainsi les recontacter.

Pour obtenir plus facilement des réponses, proposez un bon de réduction à tous ceux qui remplissent votre sondage et vous laissent leur email.

Lorsque votre boutique sera lancée vous pourrez alors les recontacter pour leur fournir leur code de réduction et ainsi obtenir vos premiers clients (cool non ?:))

Conseil N° 4 Trouvez votre différence

Pour que l’on s’intéresse à vous, vous devez être différent.

Vous devez donc avoir quelque chose que les autres n’ont pas !

Si vous êtes le seul à vendre votre produit, c’est parfait alors vous avez déjà votre différence.

Si ce n’est pas le cas, vous allez devoir trouver la raison pour laquelle les gens auront envie d’acheter chez vous. Ça peut être la garantie, votre expertise, votre sympathie, des services supplémentaires, etc.

Vous pouvez aussi essayer de vous différencier par le prix en étant le moins cher mais je vous le déconseille fortement.

Lorsqu’on lance son activité, être le moins cher signifie réduire ses marges et donc ses possibilités.

Je vous invite à lire cet article sur le sujet : Arrêtez d’être le moins cher, devenez le meilleur ! Qui vous expliquera tout ça plus en détail.

Conseil N° 5 : Prévoyez les ressources nécessaires

Je l’ai dit au début de l’article, vous devez faire très attention à vos ressources et la meilleure méthode pour éviter de les dépenser inutilement est d’anticiper.

Grâce au sondage et à votre étude de marché vous savez quels sont les sites que vos futurs clients visitent.

C’est l’occasion de contacter les webmasters des blogs et forums pour leur demander combien coûte un encart publicitaire sur leur site.

Vous pouvez également prévoir de rédiger des articles pour ces blogs en échange d’un lien vers votre boutique ou d’interagir régulièrement sur les forums que vous avez repérés pour attirer du trafic sur votre site.

Si vous pensez que les réseaux sociaux ou le référencement sur Google peuvent être une bonne stratégie pour amener du trafic et vendre vos produits, alors je vous conseille fortement de prévoir de vous former.

Vous éviterez ainsi de nombreuses erreurs qui vous coûteront du temps et de l’argent. D’ailleurs, si vous vous intéressez au référencement des boutiques en ligne sur Google, je vous invite à suivre mon nouveau projet « réussir mon référencement ».

Vous devez également penser à la création du site (c’est mieux pour un site e-commerce non ? :)).

Pour obtenir des devis, la meilleure solution est de mettre en place un cahier des charges et de l’envoyer à divers prestataires. Vous aurez ainsi des propositions se basant sur un support commun (le cahier des charges) et qui seront donc comparables.

Pensez également à un budget photo ainsi qu’au temps nécessaire pour rédiger vos fiches produits.

Toutes ces ressources devront être réservées.

Réservez vos ressources

Faites en sorte d’avoir plusieurs mois d’avance pour votre budget de communication (pour pouvoir continuer à faire de la publicité le temps que votre site devienne rentable).

Bloquer le temps nécessaire pour la rédaction d’articles et de fiches produits (1 jour par semaine par exemple).

Prévoyez aussi une marge de temps, notamment sur la création du site, afin d’éviter de décevoir vos futurs clients en ouvrant le site en retard.

Conseil N° 6 : Allez au plus simple !

Je le redis encore une fois, vos ressources sont limitées. N’essayez donc pas de faire de votre site une œuvre d’art, ou d’avoir réponse à tous les problèmes.

Dans tous les cas, vous n’arriverez pas à éviter toutes les embûches qui se présenteront. N’attendez pas de vous « sentir prêt », à un moment il faut passer à l’action et se lancer.

Vous apprendrez à gérer les problèmes et à les corriger au fur et à mesure !

Ce sont toutes ces expériences qui feront de vous un e-commerce d’avenir.

Alors ça vous tente ?

Dans ce cas on se retrouve sur mon blog : reussir-mon-ecommerce.fr

Olivier Clémence

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média