Index » La gestion d'entreprise » Gestion » Communication » Comment réussir une présentation avec powerpoint ?

Comment réussir une présentation avec powerpoint ?

Réussir une présentation Powerpoint nécessite quelques ingrédients incontournables. Ce n’est pas seulement une question de contenu. Bien sûr, le message à passer doit être clair et adapté, il existe aussi d’autres règles à respecter.

Découvrez quelques conseils inspirés des techniques appliquées par l’agence PowerPoint SlidePro.

wow-presentations

Réussir une présentation

Dans une présentation Powerpoint parfaite, il faut combiner trois éléments indissociables.

Primo, l’idée de fond est le message à faire passer qui doit impérativement captiver l’auditoire. Justement le design contribue à faire passer ce message lequel devient plus aisé à mémoriser. Enfin, la présentation proprement dite repose sur la performance de l’orateur.

L’idée de fond

Pour faire passer votre message, vous devez respecter la règle des 3R : Reaction, Relevance et Response.

Reaction : marquez les esprits

Pour marquer votre auditoire, vous devez faire du « storystelling ». Votre exposé doit avoir une structure à la fois pertinente et captivante. Partagez donc une histoire marquante qui titille la curiosité. Une astuce consiste à proposer une histoire à laquelle le public s’identifie.

memorable

Au cours de votre présentation, prévoyez une cassure, un moment fort. Cette étape de l’exposé correspond à la révélation d’une ou des informations intéressantes, qui attirent inévitablement l’attention, comme des statistiques, des photos, une histoire, une expression, des citations. Cet élément doit avant tout être percutant.

Relevance : partagez un message pertinent

Pour y parvenir, vous devez prendre le temps debien vous renseigner sur votre public. Vous pourrez alors adapter votre message en fonction du profil de votre auditoire et le transmettre d’une manière bien spécifique.

Response : suscitez une réaction de la part de l’audience

Pour que votre public réagisse, il doit se sentir concerné par votre message. Avant tout, vous devez biendéterminer l’objectif, c’est-à-dire la réaction à laquelle vous vous attendez : acheter, vendre, agir, penser, changer ou encore influencer…

Le design

En matière de design, la règle principale est : « pas d’animations ». Les animations sont tout simplement superflues et retiennent inutilement l’attention du public. Utilisez-les uniquement si vous ne pouvez faire autrement. Pour dévoiler des données de façon successive, il n’y a rien de telles que des slides. Ici, la règle est : « un message = une slide ». Chaque slide doit être aérée, certains présentateurs choisissent même de révéler une phrase par slide.

un-message-par-slide

Viennent ensuite les couleurs. Trois critères doivent être pris en compte : la teinte, la saturation et la valeur. Les teintes similaires se conjuguent bien et peuvent être associées à une couleur monochrome (blanc, noir ou gris). Contraster une couleur est envisageable mais, en contre partie, il est nécessaire de désaturer une autre couleur. De cette manière, le résultat est plus harmonieux et moins agressif.

En ce qui concerne les polices de caractères, sélectionnez-en deux au grand maximum. Vous pouvez ensuite les souligner ou les mettre en gras ou en italique.

Pour ce qui est de la composition, vous pouvez (devez) surprendre en optant pour une configuration inhabituelle : une présentation en diagonale par exemple. Evitez les espaces vides : exploitez-les pour mettre en valeur le contenu. A souligner qu’il faut inclure plus de visuels que de mots. Dans tous les cas, le contenu de chaque slide doit être aligné pour obtenir un ensemble homogène.

L’orateur ou chef d’orchestre

Pour être performant au moment de l’exposé, l’orateur doit bien se préparer. La règle est : « une minute de préparation pour une minute de présentation ». En plus des préparatifs proprement dits (répétition, lecture, simulation…), il est judicieux de visiter la salle.

preparation

 

Le jour de l’exposé, il est important que vous adoptiez unevoix bien dynamique. Il est aussi important d’opérer quelques effets en fonction des informations à faire passer et de leur importance. Vous pouvez alors varier les intonations ou encore le débit et prévoir quelques blancs programmés : s’arrêter subitement au cœur d’une présentation est un excellent moyen d’attirer l’attention du public.

Dans le registre des choses à ne pas faire : la lecture est à proscrire et vous ne devez pas regarder constamment vos slides.Regardez votre public, regardez les participants un par un et soutenez leur regard. Vous ne devez surtout pas rester immobile maisvous déplacer à travers la pièce. En même temps, vous devez avoir le contrôle de vos mains. Pendant tout ce temps, vous restez totalement attentif à votre audience.

Les ingrédients incontournables

Enfin, votre présentation ne doit pas durer plus de 18 minutes au risque de perdre l’attention de votre auditoire. Il faut d’ailleurs noter qu’au bout d’une vingtaine de minutes, le public a oublié ce qui s’est passé au début de la présentation. C’est ce que l’on appelle une charge cognitive. Soyez donc clair, net, précis mais concis.

Enfin, au terme de l’exposé, consacrez un moment pour remercier l’assistance. Puis vient le moment de partager vos slides (les donner avant la présentation est à éviter à tout prix). Vous proposerez d’ailleurs une version longue et détaillée de votre exposé.

 


L’agence PowerPoint SlidePro se tient à votre disposition pour tout projet de présentation : du contenu au design, en passant par la formation d’orateurs. Contactez-nous pour de plus amples informations.


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média