Index » La gestion d'entreprise » Compta - Finance » La finance » Calculer et comprendre les soldes intermédiaires de gestion

Calculer et comprendre les soldes intermédiaires de gestion

Les soldes intermédiaires de gestion découpent le compte de résultat en une série d’indicateurs financiers pour permettre de comprendre la formation du résultat sur une période.

On retrouve dans les soldes intermédiaires de gestion la marge commerciale, la production, la valeur ajoutée, l’excédent brut d’exploitation, le résultat d’exploitation, le résultat courant avant impôts, le résultat exceptionnel et le résultat de l’exercice.

Comment calculer et interpréter les soldes intermédiaires de gestion ?

 

Qu’est-ce que les soldes intermédiaires de gestion ?

Les soldes intermédiaires de gestion consistent à découper le compte de résultat afin de calculer des indicateurs financiers qui permettent de comprendre la formation du résultat de l’entreprise.

Les soldes intermédiaires de gestion mettent en évidence :

  • la marge commerciale
  • la production de l’exercice
  • la valeur ajoutée
  • l’excédent brut d’exploitation
  • le résultat d’exploitation
  • le résultat courant avant impôt
  • le résultat exceptionnel
  • le résultat net

Calcul et signification des soldes intermédiaires de gestion

Nous vous présentons ci-dessous les méthodes de calcul à utiliser pour déterminer les paliers des soldes intermédiaires de gestion.

L’ensemble des informations nécessaires aux calculs de ces paliers figurent dans le compte de résultat. Nous vous conseillons donc de vous munir du compte de résultat pour effectuer les calculs des soldes intermédiaires de gestion.

Calcul et signification de la marge commerciale

La marge commerciale correspond à la marge réalisée par l’entreprise grâce à la différence entre le prix de vente hors taxes et le prix d’achat hors taxes des marchandises et produits. Cet indicateur est utile aux entreprises ayant une activité de négoce.

La marge commerciale est calculée de la manière suivante : Vente de marchandises – Coût d’achat des marchandises vendues

Attention : il faut uniquement tenir compte des marchandises vendues (achats – variation des stocks).

Calcul et signification de la production de l’exercice

La production de l’exercice correspond à la marge réalisée par l’entreprise sur son activité de production. Cet indicateur est utile aux entreprises ayant une activité de production.

La production de l’exercice est calculée de la manière suivante : Production vendue +/- Production stockée + Production immobilisée

La marge sur production est calculée de la manière suivante : Production de l’exercice – Coût d’achat des matières premières consommées

Attention : il faut uniquement tenir compte des marchandises consommées (achats consommés +/- variations de stocks).

Calcul et signification de la valeur ajoutée

La valeur ajoutée mesure la richesse brute produite par l’entreprise dans son activité économique. Elle permet, lorsqu’elle est calculée par segment ou branche d’activité, de détecter les origines de création de valeur.

La valeur ajoutée est calculée de la manière suivante : Marge commerciale + Production de l’exercice – Consommations de l’exercice en provenance de tiers

Calcul et signification de l’excédent brut d’exploitation

L’excédent brut d’exploitation mesure la rentabilité économique générée par l’entreprise grâce à son activité courante. Il correspond à la part de la valeur ajoutée qui revient à l’entreprise et aux apporteurs de capitaux.

L’excédent brut d’exploitation est calculé de la manière suivante : Valeur ajoutée + Subventions d’exploitation – impôts, taxes et versements assimilés – charges de personnel

Calcul et signification du résultat d’exploitation

Le résultat d’exploitation traduit la performance économique de l’entreprise. Il mesure les ressources générées par l’intermédiaire de l’activité sans tenir comptes des éléments financiers et exceptionnels.

Le résultat d’exploitation est calculé de la manière suivante : Produits d’exploitation – Charges d’exploitation

Ou, à partir de l’indicateur précédent : Excédent brut d’exploitation + Reprises sur charges et transferts de charges + Autres produits – Dotations aux amortissements, dépréciations et provisions – Autres charges

Calcul et signification du résultat courant avant impôts

Le résultat courant avant impôts correspond à la somme du résultat d’exploitation et du résultat financier. On tient donc compte ici de l’impact de la structure financière de l’entreprise.

Le résultat courant avant impôts est calculé de la manière suivante : Résultat d’exploitation +/- Quotes-parts de résultat sur opérations faites en commun + Produits financiers – Charges financières

Calcul et signification du résultat exceptionnel

Le résultat exceptionnel correspond au résultat issu des opérations non liées à l’activité courante de l’entreprise. Il s’agit des produits et des charges portant sur des opérations non récurrentes.

Le résultat exceptionnel est calculé de la manière suivante : Produits exceptionnels – Charges exceptionnels

Calcul et signification du résultat de l’exercice

Le résultat de l’exercice correspond à la différence entre tous les produits et toutes les charges de l’entreprise. Il mesure la rentabilité nette.

Le résultat de l’exercice est calculé de la manière suivante : Résultat courant avant impôts +/- Résultat exceptionnel – Participation des salariés aux résultats de l’entreprise – Impôts sur les bénéfices

Comment utiliser les soldes intermédiaires de gestion ?

Les soldes intermédiaires de gestion fournissent des informations précieuses pour gérer une entreprise et prendre des décisions.

Cette information issue des soldes intermédiaires de gestion permet notamment :

  • de comparer les performances de l’entreprise aux statistiques de son secteur d’activité, ou aux performances d’une ou plusieurs autres entreprises,
  • d’identifier la rentabilité des différentes gammes de produits ou marchandises commercialisées par l’entreprise (à condition de disposer d’une comptabilité détaillée)
  • d’étudier l’évolution des performances de l’entreprise dans le temps.

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média