Index » La gestion d'entreprise » Compta - Finance » Finance » Bilan de trésorerie : pourquoi et comment le faire ?

Bilan de trésorerie : pourquoi et comment le faire ?

Le plan prévisionnel de trésorerie est la projection mensuelle de toutes vos entrées et sorties d’argent futures. Tous les encaissements et décaissements prévus sont mentionnés dans le but de déterminer le solde de votre compte bancaire. Il permet ainsi de mettre en évidence les éventuelles difficultés financières et d’anticiper sur les stratégies à adopter pour y remédier.

Les prévisionnels s’établissent sur une durée moyenne triennale pour maîtriser au maximum les aléas financiers et économiques. Comment élaborer votre plan de trésorerie et à quoi sert ce document prévisionnel ?

1. Comment se fait un plan prévisionnel de trésorerie ?

La première règle d’or pour l’élaboration de votre plan de trésorerie est de trouver le juste contexte à vos prévisions sans céder à aucun extrême d’optimisme ou de pessimisme. Rester le plus réaliste et modeste possible, vous évitera de mauvaises surprises désastreuses et lourdes à gérer.

Ensuite, il faut savoir que le prévisionnel se présente sous la forme d’un tableau où une colonne comportera tous les encaissements et l’autre les décaissements du mois considéré. Il est ainsi possible de prédire le solde de votre compte par rapport à sa situation de début de mois et en tenant compte de tous les encaissements TTC prévus pour le mois.

Toutes les charges relatives au mois sont soustraites de la somme des entrées d’argent pour donner le solde en fin de mois.

2. A quoi sert un plan de trésorerie ?

Toutes vos prévisions faites à l’avance, il vous est ainsi possible de mettre en évidence toute situation débitrice de vos comptes avant qu’elle n’arrive. Ceci vous permet donc d’anticiper sur la ou les solutions à adopter pour éviter, contrecarrer ou amortir cette lacune.

Le prévisionnel sert aussi à mieux cerner les raisons d’un éventuel déficit. En fonction de la fréquence de son occurrence ou du fait qu’il est amené à augmenter de mois en mois, on peut incriminer une mauvaise gestion de trésorerie. Dans ce cas là, il faudra regarder de plus près les facteurs influant négativement la balance de votre trésorerie. Si par contre, le déficit est quasi fixe mais réitérant, il peut très fréquemment être attribué à un manque de capitaux, auquel cas, il faudra trouver le moyen d’en insuffler.

Toutefois, si le déficit est occasionnel et passager, il est souvent dû à un écart de trésorerie et on peut donc aisément y remédier.

Cependant, vous pouvez également être confronté à la gestion des excédents de trésorerie. Ces derniers, s’ils sont stables témoignent de l’adéquation de vos finances avec vos besoins et s’ils sont en évolution, traduisent une bonne capacité d’épargne ou d’autofinancement.

Si vous démarrez votre entreprise, le plan de trésorerie se fait sur une période de 1 à 3 ans, de telle sorte qu’on peut prévoir l’évolution de l’activité et par conséquent de vos finances. Au-delà de cette période, d’autres aléas économiques peuvent entrer en jeu et fausser vos prédictions.

 

Et vous, par qui et comment faites-vous faire votre plan de trésorerie ?

 


Cet article vous est proposé par le site www.petite-entreprise.net, 1er Portail de Services de Proximité pour Créateurs et Patrons de Petites Entreprises.


Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média