Index » La création d'entreprise » Formes juridiques » Auto-entreprise » Avoir une auto-entreprise avec plusieurs activités

Avoir une auto-entreprise avec plusieurs activités

Suite aux questions posées par plusieurs personnes sur nos sites, nous avons décidé de faire la point sur le cas de l’auto-entrepreneur qui exerce non pas une mais plusieurs activités de nature différente.

Voici comment s’y prendre lorsque vous êtes auto-entrepreneur et que vous exercez plusieurs activités.

Avoir une auto-entreprise avec plusieurs activités

Créer une auto-entreprise avec plusieurs activités

La première chose qu’il convient de signaler est que vous n’avez pas la possibilité de vous déclarer plusieurs fois auto-entrepreneur : une personne physique ne peut avoir qu’une seule auto-entreprise.

Si vous envisagez d’exercer plusieurs activités différentes, vous pouvez :

  • déclarer plusieurs activités sur votre unique auto-entreprise,
  • ou créer une autre structure sous la forme d’une société unipersonnelle : EURL ou SASU (attention car il est interdit d’être gérant majoritaire et auto-entrepreneur).

Nous avons déjà traité ce deuxième point dans un précédent article : le cumul du statut auto-entrepreneur avec une autre activité

Pour déclarer plusieurs activités sur votre nouvelle auto-entreprise, il faut toutes les déclarer lors de votre enregistrement :

  • en indiquant celle qui constituera votre activité principale, il convient pour cela de retenir l’activité qui est censée vos rapporter le plus de recettes
  • et en indiquant les autres activités que vous exercerez à titre accessoire.

Ajouter une activité à son auto-entreprise

Il est également possible que vous deviez ajouter une activité à votre auto-entreprise déjà créée.

Pour cela, vous devez procéder à une modification auprès du centre de formalités des entreprises dont vous dépendez pour ajouter cette activité.

Nous vous informons sur les formalités à effectuer ici : Comment effectuer une adjonction d’activité ?

Gérer l’auto-entreprise avec plusieurs activités

Voici quelques précisions sur l’appréciation des seuils, les déclarations et les taux de cotisations fiscales et sociales applicables, lorsqu’un auto-entrepreneur exerce plusieurs activités.

Appréciation des seuils avec plusieurs activités :

Le régime auto-entrepreneur est plafonné par des seuils de recettes, dont les montants dépendent de l’activité exercée (négoce ou prestation).

Le fait d’exercer plusieurs activités avec la même auto-entreprise n’augmente en aucun cas ces seuils. La règle est la suivante : si vous exercez plusieurs activités en auto-entreprise, vous devrez respecter les conditions de seuils de recettes qui s’appliquent à votre activité principale.

Les déclarations avec plusieurs activités :

Lorsque vous exercez plusieurs activités en auto-entreprise, vous n’aurez pas besoin d’effectuer plusieurs déclarations chaque mois ou chaque trimestre.

Toutes les informations sont donc ventilées sur la même déclaration, il convient de répartir vos recettes en fonction de la nature de vos activités.

Les cotisations sociales avec plusieurs activités :

Si vous exercez plusieurs activités en auto-entreprise, il convient d’appliquer le taux de cotisations sociales en vigueur pour chacune de vos activités.

D’un point de vue pratique :

  • 13,3% sur la partie de vos recettes correspondant à vos activités de négoce,
  • 22,9% sur la partie de vos recettes correspondant à vos activités de prestations de services et/libérales au RSI,
  • et 22,9% sur la partie de vos recettes correspondant à vos activités libérales à la CIPAV.

Le prélèvement libératoire avec plusieurs activités :

Le principe est le même que pour les cotisations sociales : il convient d’appliquer le taux de prélèvement libératoire en vigueur pour chacune de vos activités.

D’un point de vue pratique :

  • 1% sur la partie de vos recettes correspondant à vos activités de négoce,
  • 1,7% sur la partie de vos recettes correspondant à vos activités de prestations de services,
  • et 2,2% sur la partie de vos recettes correspondant à vos activités libérales (RSI et CIPAV).

A lire également sur Le Coin des Entrepreneurs :

 


Pierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


6 commentaires sur “Avoir une auto-entreprise avec plusieurs activités”

  1. Audrey P

    Bonjour,
    Je suis auto entrepreneur d’une entreprise de vente de déco et souhaite ajouter l’activité d’une voie de création artisanale.
    Comment procéder s’il vous plaît?
    Merci

    • Pierre Facon

      Bonjour, il faut effectuer une adjonction d’activité. Le CFE peut vous aider à ce sujet.

  2. Manaz rayan

    Bonjour,

    Je suis actuellement auto-entrepreneur dans le domaine des massages bien-être et j’ouvre une boutique pour vendre des produits BIO, Bien-être et écologiques. J’ai bien compris ce que vous avez expliqué concernant le cumul des activités.

    Par contre moi je serais intéressé par la création en parralèle d’une SASU qui m’apporterait beaucoup d’avantages.

    Est-ce qu’il est donc possible quand on est auto-entrepreneur dans une activité de créer une société SASU ou EURL en parrallèle pour une autre activité?

    • Pierre Facon

      Bonjour,
      Une SASU oui sans problème, une EURL uniquement si vous n’êtes pas gérant.

  3. David Hamon

    Bonjour,

    J’ai une question qui concerne l’appréciation des seuils.
    Personnellement, j’ai une activité principale de services, et je vends également des produits (environ 3 à 4.000€ par an).
    Est-ce que je dois inclure la vente de ces produits dans le CA global de mes activités de services ?
    Merci.

    David

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média