Index » La création d'entreprise » Formalités de création » L’aide du web pour les formalités de création

L’aide du web pour les formalités de création

Se lancer dans une nouvelle aventure entrepreneuriale n’est pas une mince affaire, surtout si c’est la première fois que vous devenez créateur d’entreprise.

Pour vous aider dans ces différentes tâches administratives et autres formalités, voici quelques conseils et des liens pratiques pour dénicher des aides et des facilités sur le web.

formalités de création grâce au web

1. La rédaction des statuts de l’entreprise

La toute première chose à faire quand vous souhaitez créer votre entreprise, hormis trouver la bonne idée, c’est de réfléchir aux statuts à choisir et à rédiger.

Quelle forme juridique donner à votre entreprise ? Pour faire simple, vous aurez le droit à deux formes globales : l’entreprise individuelle (EI), avec laquelle votre entreprise est représentée par vous en tant que personne physique et morale, et la société, pour laquelle vous créez une « personne morale » à part entière, qui sera alors juridiquement autonome.

Pour aider à faire son choix, l’APCE (Agence Pour la Création d’Entreprises) a mis un outil en simple très simple pour tenter d’éclairer les futurs créateurs d’entreprise. En répondant à de simples questions sur votre future activité, l’Agence vous indiquera alors quelle est la forme juridique la plus adaptée en fonction de votre organisation souhaitée.

Après le choix, viens la rédaction de ces statuts. Pour cela, vous pouvez faire appel à des prestataires qui rédigeront pour vous ces statuts moyennant finances. Autre idée pratique, il existe également des sites spécialisés en documents types où l’on peut retrouver des statuts types à compléter soi-même si vous n’êtes plus un simple novice.

2. L’immatriculation de l’entreprise

Autre élément indispensable et obligatoire pour créer son entreprise en bonne et due forme, l’immatriculation de l’entreprise qui consiste à créer son identité. C’est auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) que vous recevrez après demande les infos nécessaires à l’identité de votre entreprise :

  • Numéro Siren
  • Numéro Siret
  • Code APE
  • Numéro de TVA intracommunautaire

Pour recevoir ainsi l’extrait K-Bis, qui définira en détails votre société. Pour faire la demande d’immatriculation, tous futurs créateurs d’entreprise peuvent en faire la demande auprès des classiques Chambres du Commerce et de l’Industrie (CCI) et des Chambres de Métier (CDM). Mais encore plus pratique et simple, le site http://www.infogreffe.fr/ (géré par le RCS) qui permet de faire une demande d’immatriculation directement en ligne.

3. La publication d’une annonce légale

Pour valider la création d’une entreprise, il vous faudra obligatoirement publier une annonce au sein d’un journal de votre département et officialiser votre création. Facturé en fonction de la longueur de cette annonce qui met en avant les statuts de la nouvelle d’entreprise, ces annonces légales sont généralement peu coûteuses et sont régulièrement obligatoires dans la vie d’une entreprise : changement de statut, déménagement, cessation d’activité, etc.

Certains sites web proposent des prestations très intéressantes en termes d’annonces légales.

 


Pierre FaconPierre FACON – Webmaster du coin des entrepreneurs

Dirigeant de F.C.I.C, édition et gestion de sites sur la création et la gestion d’entreprise.
Conseiller en création d’entreprise.


A lire également sur Le Coin des Entrepreneurs :

Poster un commentaire

Compte tenu de vos nombreux commentaires, nous ne vous garantissons pas une réponse immédiate. Vous pouvez aussi obtenir de l'aide en utilisant notre forum : accès au forum


Copyright © SARL F.C.I.C numéro 00054488 - Le Coin des Entrepreneurs - création, reprise et gestion d'entreprise - Marque déposée à l'INPI - Édité par FCIC Média